On a analysé les extrêmes pluviométriques pour la période 1951-2005 à partir des dix séries homogènes de la Sardaigne méridionale (Italie). Les indices, calculés à l’échelle annuelle, sont conformes à ceux utilisés dans le domaine du projet CLIVAR-WCRP. L'élaboration de la tendance a été conduite soit sur la période entière 1951-2005, soit sur la période partielle 1980-2005. Les indices zonaux calculés sur la période complète montrent des trends décroissants, qui sont significatifs à 95% selon le test de Mann-Kendall pour les indices qui expriment la durée maximale des périodes sèches et humides (CDD, CWD) et l’intensité moyenne journalière (SDII). Dans la dernière période 1980-2005 on observe une inversion de la tendance quant à la précipitation maximale de 5 jours consécutifs (RX5day) et aux totaux des précipitations des jours « very wet » (R95p) et « extremely very wet » (R99p), mais aussi pour les totaux annuels des jours « humide » (PRCPTOT). La méthodologie appliquée permet une comparaison avec l’évolution des pluies dans la péninsule Italienne et en générale dans le bassin de la Méditerranée.

This study analyses the pluviometric extremes for the period 1951-2005 starting from ten homogeneous series in Southern Sardinia (Italy). The indices, calculated on an annual scale, are similar to the ones used in the field project CLIVAR-WCRP. The elaboration of the trend has been carried out on both the entire period 1951-2005 and on the partial one 1980-2005. As far as the zonal tendencies of the 1951-2000 period are concerned, the indices show decreasing trends that are significant at 95% according to the Mann-Kendall test for indices that express the maximum number of consecutive dry and wet days (CDD, CWD) and the daily intensity of precipitation (SDII). In the last period 1980-2005 observed a reversal of trend regarding the maximum precipitation of 5 consecutive days (RX5day) and the total precipitations of the « very wet » (R95p) and « extremely very wet »(R99p) days. The applied methodology allows a comparison with the evolution of rains in the Italian peninsula and in the Mediterranean basin.

Analyse des événements pluviométriques extrêmes dans le sud de la Sardaigne durant la période 1951-2005 / Pulina, Maria Antonia. - In: GEOGRAPHIA TECHNICA. - ISSN 1842-5135. - numéro special:(2009), pp. 377-382.

Analyse des événements pluviométriques extrêmes dans le sud de la Sardaigne durant la période 1951-2005

PULINA, Maria Antonia
2009

Abstract

On a analysé les extrêmes pluviométriques pour la période 1951-2005 à partir des dix séries homogènes de la Sardaigne méridionale (Italie). Les indices, calculés à l’échelle annuelle, sont conformes à ceux utilisés dans le domaine du projet CLIVAR-WCRP. L'élaboration de la tendance a été conduite soit sur la période entière 1951-2005, soit sur la période partielle 1980-2005. Les indices zonaux calculés sur la période complète montrent des trends décroissants, qui sont significatifs à 95% selon le test de Mann-Kendall pour les indices qui expriment la durée maximale des périodes sèches et humides (CDD, CWD) et l’intensité moyenne journalière (SDII). Dans la dernière période 1980-2005 on observe une inversion de la tendance quant à la précipitation maximale de 5 jours consécutifs (RX5day) et aux totaux des précipitations des jours « very wet » (R95p) et « extremely very wet » (R99p), mais aussi pour les totaux annuels des jours « humide » (PRCPTOT). La méthodologie appliquée permet une comparaison avec l’évolution des pluies dans la péninsule Italienne et en générale dans le bassin de la Méditerranée.
This study analyses the pluviometric extremes for the period 1951-2005 starting from ten homogeneous series in Southern Sardinia (Italy). The indices, calculated on an annual scale, are similar to the ones used in the field project CLIVAR-WCRP. The elaboration of the trend has been carried out on both the entire period 1951-2005 and on the partial one 1980-2005. As far as the zonal tendencies of the 1951-2000 period are concerned, the indices show decreasing trends that are significant at 95% according to the Mann-Kendall test for indices that express the maximum number of consecutive dry and wet days (CDD, CWD) and the daily intensity of precipitation (SDII). In the last period 1980-2005 observed a reversal of trend regarding the maximum precipitation of 5 consecutive days (RX5day) and the total precipitations of the « very wet » (R95p) and « extremely very wet »(R99p) days. The applied methodology allows a comparison with the evolution of rains in the Italian peninsula and in the Mediterranean basin.
Analyse des événements pluviométriques extrêmes dans le sud de la Sardaigne durant la période 1951-2005 / Pulina, Maria Antonia. - In: GEOGRAPHIA TECHNICA. - ISSN 1842-5135. - numéro special:(2009), pp. 377-382.
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11388/78379
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact