Recensione a ISABEL VIOLANTE-PICON, Pensée de la langue et langue poétique. L’appropriation de la langue à partir du «De vulgari eloquentia», in Écriture et modes de pensée au Moyen Âge (VIIIe-XVe siècles), Études rassemblées par DOMINIQUE BOUTET et LAURENCE HARF-LANCNER, Paris, Presses de l’École Normale Supérieure, 1993, pp. 105-114