Dans le royaume du rythme. “L’Enfant et les sortilèges” entre traduction littéraire et mise en musique